Publié le 9 Jul 2024 - 22:35
Baccalauréat Matam

Résultats satisfaisants en série S et faibles en série L, au 1er tour

 

Les résultats du baccalauréat sont tombés dans la plupart des centres d’examen de la région de Matam. Les premières tendances sont globalement mitigées, avec un taux de réussite 100 % au premier tour en série S1 noté au centre du lycée Fadel Kane de Matam, contrastant avec les 19 % en L' au centre de Thilogne.

 

L’année dernière, l’académie de Matam avait obtenu 70 % au terme des examens, mais cette année, cette statistique pourrait être difficilement atteignable, au vu des premières tendances qui se dessinent.

Au lycée Thierno Hameth Baba Talla, la série L2 affiche un assez faible taux de réussite de 26,35 % au premier tour. Sur les 167 candidats inscrits, 44 sont passés d’office, tandis que 66 autres vont subir les épreuves du second tour, contre 57 candidats qui ont été recalés, dont trois qui ne s’étaient pas présentés. En série L', le taux a chuté pour se retrouver à 19,08 %. Seuls 33 candidats ont réussi à passer dès le premier tour sur les 173 inscrits ; 59 sont déclarés admissibles. Cependant, c’est en Série S2 que le centre de Thilogne a eu ses meilleurs résultats, puisque le taux a grimpé jusqu’à 58 %,  soit 10 candidats admis d’office sur les 16 qui avaient composé et cinq sont autorisés à passer au second tour.

À Nguidjilone, l’école franco-arabe composant le jury 1075 a enregistré zéro admis d’office en série L sur les 30 candidats présentés, même si 11 ont réussi à obtenir la moyenne qui les autorise à passer au second tour. Toujours dans le même jury, le lycée de Nguidjilone a enregistré 10 admis dès le 1er tour sur les 143 candidats en lice en L2 et 64 admissibles. En L',  il y a eu 11 admis d’office et 45 admissibles sur les 105 candidats présentés. Pour la série S2, le lycée de Nguidjilone, qui avait présenté 24 candidats, a vu six de ses élèves passer au 1er tour et neuf autorisés à subir les épreuves du second groupe.

Au lycée Fadel Kane de la capitale régionale, qui abritait le jury 1068, sur 268 candidats, seuls 62 ont réussi à obtenir leur diplôme dès le 1er tour.  

En détail, la série S1 a connu un taux de réussite de 100 %, puisque les trois candidats qui avaient composé ont tous réussi au 1er tour. À noter qu'un candidat ne s'est pas présenté aux épreuves.

En S2, c’est un seul candidat qui a été ajourné sur les six ayant subi l’examen ; quatre sont admis d'office et un au second tour.

Pour les séries L2 et L' cumulées, 55 candidats sont reçus au 1er tour, 40 en L2  dont six avec la mention Assez Bien et 15 en L' dont trois avec la mention Assez Bien. Néanmoins, 88 candidats vont subir les épreuves du second groupe en L2, tandis qu'en L', ils seront 36 candidats.

Pour l’heure, la seule mention Bien vient du lycée de Kanel, au jury 1069, en série S2 où 10 candidats sont admis d’office, dont deux avec la mention Assez Bien ; 11 sont autorisés à passer au second tour. Seuls trois candidats ont été recalés.

Le centre secondaire du lycée de Ogo avait présenté en série S2 13 candidats ; quatre sont admis d’office, dont un avec la mention Assez Bien et trois sont reversés dans le groupe du second tour.

En Série L2, il y avait 29 candidats. Les 15 sont passés au 1er tour, dont deux avec la mention Assez Bien et six candidats sont déclarés admissibles. Pour la Série L' : 32 candidats étaient à la quête de leur premier diplôme universitaire, 12 ont réussi et 11 réessaieront au second tour.

Djibril Bâ (Matam)

Section: 
MIGRANTS SÉNÉGALAIS AU MAROC
CAISSE DE SÉCURITÉ SOCIALE
ENSEIGNEMENT : L’État rationalise les instances administratives
ALIOUNE NDOYE, MAIRE DE DAKAR PLATEAU : ‘’Si l’État veut qu’on arrête, qu’il nous le notifie de manière officielle’’
KOLDA / DANGER PONT DE HILÈLE : Des boulons volés, le gouverneur lance la traque
ESCROQUERIE ET CHARLATANISME : Le marabout récidiviste a promis de démultiplier les 150 millions d'un mareyeur
ARRESTATION DE MAMADOU BILLO BAH ET D’OUMAR SYLLA EN GUINÉE : L’association Tournons la page Sénégal broie du noir
NOMINATIONS DU NOUVEAU RÉGIME : Quand et qui pour Matam ? 
PLACE DES FEMMES DANS LES FORCES ARMÉES : Ces défis qui attendent le Sénégal
SAISIES RECORD DE COCAÏNE À KOUMPENTOUM : En 5 mois, la douane a mis la main sur 721 kg de cocaïne  
MOBILITÉ INNOVANTE AU SÉNÉGAL : Des véhicules 100 % électriques arrivent
PASSATION DE SERVICE : La feuille de route du nouveau DG du Cices
Kafountine
RÉFLEXIONS SUR UNE BIENNALE DE L’ART AFRICAIN CONTEMPORAIN REPORTÉE : Le  OFF du Dak’ART 2024 du LebergerdelîledenGor : LA LIBERTÉ DE SE DÉPLACER
EXPLOSION DE BONBONNES DE GAZ 90 % des cas sont dus à la qualité des brûleurs
PROJET EFFORT À THIÈS : La quête de l’emploi décent pour les femmes et les jeunes
DRAME À KAFFRINE : Le policier se serait tiré une balle dans la tête
Accident tragique
Crise au Sahel
POUR ÉVITER LES TRANSITIONS ANTIDÉMOCRATIQUES EN AFRIQUE : Wanep implique les jeunes dans la réflexion