Publié le 24 May 2024 - 12:08
AUTONOMISATION DES FEMMES – PROMOVILLES

200 femmes reçoivent un lot de matériel de 50 millions F CFA

 

Les femmes transformatrices de produits halieutiques de Mbaling devraient pouvoir augmenter leurs rendements. En effet, pour les y aider, le ministre de la Famille et des Solidarités a doté les membres du GIE Bok Ligguey Mbalene de Mbaling/Mbour d’un important lot de matériel afin de les soulager et rendre plus simple leur travail. La cérémonie de remise s’est déroulée hier sur l’esplanade du stade Caroline Faye.

 

Maimouna Dièye, Ministre de la Famille et des Solidarités, a procédé, hier, à la remise d’un lot de matériel d’une valeur de 50 millions de francs CFA aux 200 femmes transformatrices de produits halieutiques regroupées dans le GIE Bok Ligguey Mbalene de Mbour. Il s’agit, entre autres, de ‘’fours pour fumage de poisson, de claies de séchage, de congélateurs, de tables, de fûts, du mobilier de bureau, d’ustensiles, de chaises, de tenues, etc. Ces équipements devront faciliter le travail à ces braves femmes courageuses et engagées, et renforcer leurs rendements et leur productivité en vue de les rendre plus autonomes’’, a informé la ministre.

Selon elle, ces équipements sont le fruit d’un partenariat entre le Sénégal et la Banque africaine de développement (Bad). Maimouna Dièye estime dans ce sens que ce don entre dans le cadre de projets d'appui aux femmes et aux jeunes initiés par le Programme de modernisation des villes (Promovilles) dans ses différentes zones d’intervention.

En effet, rappelle-t-elle, ‘’Mbour fait partie des premières communes qui ont le plus bénéficié du Promovilles, quand bien même elle n'est pas capitale régionale. Sa population, son positionnement de ville-carrefour et touristique très fréquentée ont prévalu à son éligibilité au financement avec la Banque africaine de développement et celui avec la Banque islamique de développement. Promovilles capitalise aujourd'hui dans la commune de Mbour plusieurs réalisations à grand impact sur le cadre et les conditions des populations’’.

Poursuivant, elle précise : ‘’Il s'agit, entre autres, de 17 km de voiries assainies et éclairées réparties sur 12 tronçons qui desservent 17 quartiers, dont Diamaguene 1 et 2, Hélène Tabet, Djouti Joal, Sanna Daffé, Thiocé-Est, cimetière Liberté, d’un poste de santé avec maternité au quartier Oncad/Espagne, d’un plan de mobilité urbaine soutenable de l'agglomération de Mbour (PMUS) dont la mise en œuvre devra permettre une meilleure maitrise du trafic dans la zone. Au total, ce sont plus de 10 milliards de francs CFA qui ont été investis dans la commune pour la réalisation de ces projets’’.

Par ailleurs, la ministre assure que ces équipements auront un impact positif pour la qualité des rendements finaux. Elle a invité les bénéficiaires à persévérer dans cette dynamique de développement local et réitère sa disponibilité à les accompagner dans le cadre d'activités plus vastes et plus structurantes à travers les différents mécanismes du ministère de la Famille et des Solidarités.

‘’En effet, mon département intervient régulièrement dans le département de Mbour, connu pour son riche potentiel, notamment dans la transformation agroalimentaire où les femmes rivalisent d'ingéniosité’’, a-t-elle promis.

Dans la même perspective, projette la ministre, ‘’je puis vous donner rendez-vous très prochainement pour d'autres activités d'envergure visant l'autonomisation économique des femmes de la Petite Côte à travers le renforcement des capacités techniques et managériales, et le financement des activités économiques des femmes’’. 

Venu représenter le maire de Mbour, Mandiaye Fall a exprimé la satisfaction du conseil municipal de ce matériel remis. Selon le directeur de cabinet du maire, ‘’les activités économiques liées aux océans, aux mers et à leurs côtes, condensées sous la terminologie ‘Économie bleue’, nécessitent aujourd’hui une attention toute particulière et une prise en charge de l’ensemble de la chaîne de valeur’’. 

Pour lui, cette ‘’ cérémonie  s’inscrit dans la suite de la logique de l’intention du président Bassirou Diomaye Faye de réviser les accords et les licences de pêche afin d’instaurer les conditions d’une exploitation des ressources halieutiques durable et profitable à l’ensemble des Sénégalais. L’océan, réservoir de biodiversité, mais également principale source de nourriture, doit être préservé comme une richesse, un patrimoine d’une valeur inestimable’’.

IDRISSA AMINATA NIANG (Mbour)

Section: 
MATAM - MAINTIEN DES FILLES A L’ECOLE : L’AMFE accueille un projet de 448 millions de francs CFA
FMI - DEUXIÈME REVUE DU PROGRAMME ÉCONOMIQUE ET FINANCIER : Le Sénégal aura accès à près de 230 milliards F CFA
MESURES CONTRE LA CHERTÉ DE LA VIE DU NOUVEAU GOUVERNEMENT : Les contraintes financières face au respect de la  demande sociale  
PROJET D’AMÉLIORATION DE LA GOUVERNANCE DU SOUS-SECTEUR DE L’ASSAINISSEMENT : Le gouvernement met 900 millions sur la table
DIRECTION DU GROUPE PANAFRICAIN STARGATE CORPO : Notre compatriote Cheikh Mbacké Sène nommé
ADEPME
TRANSFORMATION DE L’AGRICULTURE AFRICAINE : La CEDEAO anticipe sur l’agenda post-Malabo
ALLÈGEMENT DU COÛT DE LA VIE : Les premières mesures jugées ‘’plus urgentes’’
BAISSE DES PRIX DE DENRÉES ANNONCÉE PAR L’ÉTAT : Les Thiessois attendent de voir
APUREMENT DETTE DUE AUX PRESTATAIRES DE SOINS DU CSU : L’État paye 3,7 milliards F CFA aux EPS et DRS
PREMIER BARIL DE PÉTROLE - CONTRÔLE, COÛTS DE LA PRODUCTION… : Les demandes de Legs Africa
RAPPORT BM - CROISSANCE ÉCONOMIQUE : Le Sénégal se projette à 7, 4 % en 2024-2026
PETROGAZ, ALLÈGEMENT DU COÛT DE LA VE, POUVOIR D’ACHAT… : Les annonces du gouvernement
PÉTROLE ET GAZ : Le rêve de grandeur
BAISSE DES PRIX : Les mesures connues ce jeudi
INVESTISSEMENTS CHINOIS AU SÉNÉGAL : Plus de 660 milliards F CFA injectés en 10 ans  
NATIONALISATION, RACHAT DE CRÉANCES, TENSIONS DE TRÉSORERIE : 120 milliards dans le vent 
FIRST OIL : Fini le pétrole dans 20-30 ans, si…
Khuwaylid Capital
EXPLOITATION DES PHOSPHATES AU SÉNÉGAL : Les ICS, chronique d’un désastre permanent