Publié le 22 May 2024 - 23:53
CALENDRIER, TIRAGE, RÈGLES...

Tout comprendre sur le prochain format inédit de la Ligue des Champions

 

La saison 2023/2024 touche bientôt à sa fin mais les clubs européens n’ont pas de temps à perdre. Pour certains clubs comme Brest, Girona, Stuttgart ou Aston Villa, les dirigeants préparent avec excitation la prochaine campagne qui s’annonce historique avec leur rare ticket pour la Ligue des Champions et son nouveau format inédit.

 

Alors que le Borussia Dortmund et le Real Madrid croiseront le fer en finale de la Ligue des Champions le 1er juin prochain, sur la pelouse du stade de Wembley, l’Union des associations européennes de football (UEFA) pense déjà la prochaine édition de ses trois compétitions européennes. Et contrairement aux années passées, les préparatifs prennent une saveur bien particulière dans les bureaux de Nyon en Suisse car de nombreux changements seront opérés dans le format de la Ligue des Champions mais aussi de la Ligue Europa et la Ligue Europa Conférence. Même si ces annonces ont été officialisées, une grande partie des observateurs du football mondial peinent encore à saisir tous les tenants et les aboutissements de ces multiples révolutions à venir dans le paysage européen.

«L’UEFA a clairement montré qu’elle s’engageait à respecter les valeurs fondamentales du sport et à défendre le principe clé des compétitions ouvertes, avec une qualification basée sur le mérite sportif, en accord avec les valeurs et le modèle sportif européen basé sur la solidarité. Je suis très heureux que le Comité exécutif de l’UEFA ait pris cette décision à l’unanimité, l’Association européenne des clubs, les ligues européennes et les associations nationales étant toutes d’accord avec la proposition faite. Une nouvelle preuve que le football européen est plus uni que jamais», a déclaré le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin. Mais concrètement, qu’est-ce qui changera dans le futur quotidien du Paris Saint-Germain, de l’AS Monaco et du Stade Brestois ? Dans le fond, pas grand-chose mais dans la forme, énormément.

Un mini-championnat à 36 équipes

C’est la grande nouveauté du format. Il n’y aura désormais plus de phases de groupes à proprement parler. À partir de la saison 2024/25, 36 clubs - non plus 32 - participeront à la phase de championnat de la Ligue des Champions (ancienne phase de groupes), offrant ainsi à quatre équipes supplémentaires l’occasion de se mesurer aux meilleurs clubs d’Europe. Ces 36 clubs participeront à une compétition sous la forme d’un championnat unique dans laquelle les 36 clubs concurrents seront classés de la 1ère à la 36ème position. Chaque équipe jouera huit matchs contre huit clubs différents, disputant quatre rencontres à domicile et quatre autres à l’extérieur. Pour déterminer les huit adversaires à défier, les équipes seront d’abord classées en quatre chapeaux. Chaque équipe sera ensuite tirée au sort pour affronter deux adversaires de chacun de ces chapeaux (soit huit équipes) en jouant un match à domicile et un match à l’extérieur contre les deux équipes de chacun des quatre chapeaux.

Les huit premières équipes du championnat se qualifieront automatiquement pour les huitièmes de finale, tandis que les équipes classées entre la 9ème et la 24ème places participeront à un tour de barrage à élimination directe aller-retour pour assurer leur qualification pour les huitièmes de finale de la compétition. Les équipes ayant terminé entre la 9e et la 16e places seront têtes de série dans le tirage au sort des barrages de la phase à élimination directe, ce qui signifie qu’elles affronteront une équipe classée entre la 17e et la 24e places, avec l’avantage du terrain lors du match retour. Les équipes qui termineront entre la 25ème et la 36ème places seront éliminées et n’auront pas même pas le droit d’être repêchées en Ligue Europa. À partir des huitièmes de finale, la compétition suivra son format actuel avec des rencontres aller-retour à élimination directe menant à la finale organisée dans un lieu neutre choisi par l’UEFA, qui sera l’Allianz Arena de Münich. D’ailleurs, le C3 et la C4 subiront les mêmes changements dans leur format respectif la saison prochaine.

Un calendrier remanié inédit

Mais au-delà du format en lui-même. Le calendrier va également être chamboulé avec certains ajustements avec néanmoins une constante : «Tous les matches avant la finale continueront à être joués en milieu de semaine, compte tenu de l’importance du calendrier des matches nationaux dans toute l’Europe, tandis que la finale continuera à se dérouler un samedi», a annoncé l’UEFA. Les matchs de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa se dérouleront entre septembre et janvier, tandis que les rencontres de la Ligue Europa Conférence League auront lieu entre septembre et décembre. La grande nouveauté calendaire réside sur l’instauration d’une semaine spéciale consacrée aux trois compétitions européennes. Chacune des trois compétitions aura une semaine de matches exclusive, les deux autres compétitions ne seront ainsi pas programmées lors de cette semaine. Au cours de cette semaine exclusive de la Ligue des Champions, les matchs de C1 se joueront les mardis, mercredis et jeudis. Dans la semaine exclusive de la Ligue Europa, les matchs de C3 se dérouleront le mercredi et le jeudi. Et enfin, lors de la semaine exclusive de la Ligue Europa Conférence, les rencontres de C4 se dérouleront le jeudi.

Dans les semaines normales, les matchs de la Ligue des Champions seront joués les mardis et mercredis, tandis que les rencontres de la Ligue Europa et de la Ligue Europa Conférence League seront disputés les jeudis. De plus, l’UEFA précise que pour la dernière journée de la phase de championnat des trois compétitions, tous les matches seront joués simultanément : «Chaque match va compter. Le nouveau format de ligue fera en sorte que chaque résultat puisse changer radicalement la place d’une équipe, jusqu’à la toute dernière journée. Une victoire ou une défaite peut faire la différence entre une équipe qualifiée automatiquement pour les huitièmes de finale, une participation aux barrages ou l’élimination de la compétition», a écrit en conclusion l’association sur son site officiel. En tout cas, le Paris Saint-Germain, l’AS Monaco et le Stade Brestois savent à quoi s’attendre. Les rencontres s’annoncent physiques, rugueuses et intenses avec un calendrier très chargé. La marge de manœuvre s’annonce très fine. Disputer l’Europe, ça se mérite.

FOOTMERCATO.NET

Section: 
COPA AMÉRICA 2024 : La grille de départ de la Copa América
INFOS MERCATO DES LIONS : Le FC Porto fonce sur Mikayil Ngor Faye
EURO 2024 : Les 10 joueurs qui vont faire l’Euro 2024
COUPE DU SÉNÉGAL - DEMI-FINALES Férus de Foot crée l'exploit et se hisse en finale
EURO 2024 : Kylian Mbappé veut marquer l’Euro 2024 de son empreinte
PORTUGAL : Cristiano Ronaldo dévoile ses grandes ambitions pour l’Euro 2024
FOOT - AFRIQUE : Nigeria, c'est la catastrophe !
ELIM. MONDIAL-2026 : Le Soudan repasse devant le Sénégal
MALI : Les Aigles face à des problèmes d’avion avant un match capital
FOOT - ÉQUIPE NATIONALE : Coup de projecteur sur la prestation des Lions
AFRIQUE - ELIM. MONDIAL 2026 Le Ghana porté Jordan Ayew, la Guinée surprise par le Mozambique
MONDIAL 2022 ET CAN 2023 - FONDS CAMPAGNE EQUIPE NATIONALE Le député Cheikh Thioro Mbacké interpelle le nouveau ministre des Sports
FOOT - PREPARATION EURO : La France s’endort sur le Canada
ÉLIM. MONDIAL-2024 - MAURITANIE / SÉNÉGAL (0-1) : Lions jouent petit bras
ÉLIM. MONDIAL-2026 – SÉNÉGAL-RD CONGO (1-1) Les Lions perdent la tête face aux Léopards
COUPE DU SÉNÉGAL - QUARTS DE FINALE : Mbour Petite Côte crée l'exploit face au Teungueth FC
ÉLIMINATOIRES CDM 2026 - SÉNÉGAL VS RDC : Un duel de fauves à Diamniadio
FOOT - ÉQUIPE DU SÉNÉGAL : Absence de Sadio Mané, entre pertes et profits
ESPAGNE - REAL MADRID : Mbappé à la conquête d’un nouveau monde
ECHOS DES LIONS : Sadio Mané forfait contre la RDC et la Mauritanie