Publié le 29 Apr 2024 - 12:05
ISMAÏLA CISSÉ (MUSICIEN)

Les ingrédients d’un album ‘’vert’’

 

Avec une trentaine d'années d’expérience dans la musique, Ismaïla Cissé, pianiste qui s’est mis au chant, prépare la sortie de son deuxième album. Il met le thème de l’environnement et du panafricanisme au cœur de cet opus.

 

Après son premier album ‘’Amoul Mass’’ sorti en décembre 2012, l’artiste musicien Ismaïla Cissé prépare la sortie de son deuxième opus. Cet album, prévu en décembre, comprendra 7 à 12 titres. ‘’Le produit est presque fini, puisque toutes les musiques ont été travaillées’’, renseigne celui qui a développé un concept musical dénommé ‘’AfricainClassiqueMusic’’. Ce style de musique, à la base, s’inspire du patrimoine traditionnel sénégalais, mais est développé grâce aux influences étrangères de l’Afrique : rock, jazz, afrobeat, salsa, musique classique occidentale.

Ismaïla Cissé aborde des thèmes de société liés au combat panafricain et sénégalais en particulier. ‘’On a raté beaucoup de choses. Mais je pense que c’est le temps de l’Afrique. L’afro-pessimisme est rayé. La peur a changé de camp. Et l’Afrique a son mot à dire et des éléments à proposer", déclare le virtuose du piano.  

La question environnementale est aussi au cœur de sa musique. Le chanteur compose des morceaux de sensibilisation, de mise en garde sur le sujet. D'après lui, il faut aller vers les énergies vertes. "Le vert, c’est le futur’’, dit-il. À son avis, les plus grands risques actuellement sont d’ordre environnemental. ‘’On en parle depuis longtemps, il est temps d'agir", fait-il remarquer.

Bien qu’il appelle au respect de l'écosystème, il est à 100 % pour l’exploitation du pétrole et du gaz.

Enfant de la Sicap, Ismaïla a grandi dans un environnement où la musique a toujours été fortement présente. Influencé notamment par ses grands frères musiciens, dont Ibou Cissé, claviériste du Super Étoile de Youssou Ndour, il a été séduit par le piano. Après un passage au conservatoire de Dakar et un séjour de quatre ans en Suisse avec le groupe Penc, il se perfectionne et repousse ses limites, devenant un grand pianiste au Sénégal.

Il n’était donc pas chanteur au début.  Baigné par les chansons de Youssou Ndour, de Samba Diabaré Samb (musique traditionnelle), les vinyles de Miles Davis ou de Weather Report, Ismaïla Cissé évolue en tant que chanteur en reprenant les mélodies. Il s’est mis au chant, depuis pratiquement cinq ans.

‘’Ayant une volonté de développer des thèmes, le fait que je ne chantais pas était un handicap. Je me suis mis à apprendre peu à peu pour pouvoir ensuite donner des messages’’, explique le chanteur-pianiste.

Avant, il faisait les chœurs dans des albums de Ceddo et de Pape & Cheikh. C’est lui qui a fait les compositions et les arrangements. Il a également joué avec Alioune Mbaye Nder, Idrissa Diop, Abdoulaye Mbaye et Andreas Vollenweider.

BABACAR SY SEYE

Section: 
NOUVELLE PRODUCTION : Xalam 2 célèbre ses 50 ans de carrière avec "Retour aux Sources"
RÉPARTITION DROITS AUDIOVISUELS : Un peu plus de 100 millions donnés aux artistes
CARAVANE NATIONALE MOBICINÉ : ‘’Le mouton de Sada’’ va faire le tour du Sénégal
RECHERCHES - TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS : Près de 500 enregistrements audio réceptionnés à l’Ifan
ALBUM REGGAE - CHANGEMENT CLIMATIQUE, MANIPULATION DE MASSE… : Mam J Ras Soul dénonce tout dans ‘’Mensonge’’
BAMAZI TALLE - COLLECTION DWELL : Cet artiste qui explore les traditions africaines
DANSE SPORTIVE : Douze jeunes pépites bénéficient du savoir-faire belge
PASSATION DE SERVICE AU GRAND THÉÂTRE : Le DG sortant liste ses réalisations
Hommage à Amadou Mahtar Mbow
Présentation de l'album "Poétesse" : Samira Fall sort 12 poèmes musicaux
PROFIL - RICH WANEH (RAPPEUR) : L’ambassadeur des cultures américaine et sénégalaise
CONFÉRENCE DE PRESSE CLÔTURE FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Le nouveau directeur du comité d’organisation prône l’élargissement des perspectives
32e ÉDITION DU FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Mansour Faye invite le ministère de la Culture à prendre en charge l’événement
‘’BEAUTÉ MAUDITE’’ DE NDÈYE MARIÈME DIOP : La célèbre chronique adaptée à l’écran
Ouverture Festival Jazz
BOB MARLEY
SAINT-LOUIS : 32e ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ L’appui de l’État attendu impatiemment
MATAM – LITTÉRATURE : Mamoudou Sidy Ba remporte le Prix Silima 2024
STLOUIS’DOCS 2024 : Le Grand Prix décerné au film ‘’Coconut Head Generation’’ d’Alain Kassanda
AVENEMENT DU PRESIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE : Le changement à la tête du Sénégal est « important » et « positif », selon le cinéaste Abderrahmane Sissako