Publié le 20 Jun 2024 - 11:36
SOUS L’EMPRISE DE SON MARABOUT

Moussa Sadio vole 15 millions de francs CFA à son entreprise

 

Deux ans de prison, dont un an ferme, c’est la peine infligée à Moussa Sadio. Il a subtilisé plus de 15 millions de francs CFA à la société Colombe Security. Chargé de verser l’argent dans les Gab des banques de la place, il a subtilisé cet argent avec la complicité de son ami Alioune. Il dit avoir agi sur la recommandation de son marabout qui lui a assuré qu’il n’avait rien à craindre. Malheureusement, cet acte lui a valu sa comparution devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar.

 

À cause de promesses hasardeuses d’un charlatan, Moussa Sadio s’est mis dans le pétrin. La quarantaine révolue, l’homme est un employé de la société Colombe Security. Ainsi, c’est lui qui assurait le transport des fonds au niveau des Gab de plusieurs banques de la capitale. Dupé par le marabout véreux et cupide, il a décidé de partir avec l’argent qu’il devait reverser dans les distributeurs des banques.

En effet, le jour des faits, il a fait un détour au parking du Sea Plaza où il a invité son ami et voisin Alioune. Il lui a remis ainsi une cassette contenant 15 millions de francs CFA. Deux jours après, les deux amis se partagent six millions du butin. Les neuf millions qui restent, ils le remettent au marabout. Mais le forfait a été découvert par les collègues du mis en cause qui ont alerté leur boss. Ce dernier a déposé une plainte qui a conduit à l’arrestation de Moussa Sadio. Il a reconnu les faits sans ambages et dévoilé le nom de son complice Alioune. Entendu, celui-ci a déclaré n’avoir dépensé qu’un million des trois millions de francs CFA qu’il a reçus. Il a renseigné également que Moussa lui a confié 1 300 000 F CFA.

Placés sous mandat de dépôt depuis le 10 juin dernier, ils ont fait face, hier, aux juges du tribunal des flagrants délits de Dakar. Si Moussa a réitéré ses aveux, Alioune, lui, a varié dans ses dénégations en soutenant qu’il n’était pas au courant de l’entreprise délictueuse de son ami. À l’en croire, il ignorait que l’argent que celui-ci lui a confié est issu d’un vol.

Le conseil de la société Colombe Security, qui souligne avoir reçu 3 300 000 F CFA de l’argent volé a évalué le préjudice à 11 700 000 F CFA. En guise de dédommagement, il a réclamé la somme de 16 700 000 F CFA.

La représentante du ministère public a requis deux ans d’emprisonnement ferme contre Moussa Sadio et deux ans, dont un an ferme contre Alioune. Les avocats de la défense ont sollicité une application bienveillante de la loi pour leurs clients.

Mais le tribunal, après en avoir délibéré, a reconnu ceux-ci coupables. Moussa Sadio est condamné à deux ans, dont un an d’emprisonnement ferme. Quant à Alioune, il a écopé d’une peine d’emprisonnement de deux ans, dont six mois ferme. En sus de leur peine, ils sont contraints d’allouer solidairement 15 millions de francs CFA à la société Colombe Security.

MAGUETTE NDAO

Section: 
MIGRANTS SÉNÉGALAIS AU MAROC
CAISSE DE SÉCURITÉ SOCIALE
ENSEIGNEMENT : L’État rationalise les instances administratives
ALIOUNE NDOYE, MAIRE DE DAKAR PLATEAU : ‘’Si l’État veut qu’on arrête, qu’il nous le notifie de manière officielle’’
KOLDA / DANGER PONT DE HILÈLE : Des boulons volés, le gouverneur lance la traque
ESCROQUERIE ET CHARLATANISME : Le marabout récidiviste a promis de démultiplier les 150 millions d'un mareyeur
ARRESTATION DE MAMADOU BILLO BAH ET D’OUMAR SYLLA EN GUINÉE : L’association Tournons la page Sénégal broie du noir
NOMINATIONS DU NOUVEAU RÉGIME : Quand et qui pour Matam ? 
PLACE DES FEMMES DANS LES FORCES ARMÉES : Ces défis qui attendent le Sénégal
SAISIES RECORD DE COCAÏNE À KOUMPENTOUM : En 5 mois, la douane a mis la main sur 721 kg de cocaïne  
MOBILITÉ INNOVANTE AU SÉNÉGAL : Des véhicules 100 % électriques arrivent
PASSATION DE SERVICE : La feuille de route du nouveau DG du Cices
Kafountine
RÉFLEXIONS SUR UNE BIENNALE DE L’ART AFRICAIN CONTEMPORAIN REPORTÉE : Le  OFF du Dak’ART 2024 du LebergerdelîledenGor : LA LIBERTÉ DE SE DÉPLACER
EXPLOSION DE BONBONNES DE GAZ 90 % des cas sont dus à la qualité des brûleurs
PROJET EFFORT À THIÈS : La quête de l’emploi décent pour les femmes et les jeunes
DRAME À KAFFRINE : Le policier se serait tiré une balle dans la tête
Accident tragique
Crise au Sahel
POUR ÉVITER LES TRANSITIONS ANTIDÉMOCRATIQUES EN AFRIQUE : Wanep implique les jeunes dans la réflexion