Publié le 1 Mar 2012 - 08:31
PRESIDENTIELLE 2012

Manœuvres au sommet au Palais

 

C'est décidément le temps des manœuvres, après l'officialisation des résultats de la présidentielle de 2012. Il nous revient en effet que les jeux sont loin d'être faits. Signe que le Palais prend très au sérieux la menace Macky Sall, l'on apprend qu'une réunion a eu lieu, sur lui, au plus haut sommet de l'Etat hier. Outre le Président de la République, Me Abdoulaye Wade, il y avait le Président du Sénat Pape Diop, celui de l'Assemblée nationale Mamadou Seck, le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye et... Karim Wade. Une réunion très restreinte d'où n'a presque rien filtré, sinon que l'objet porte naturellement sur le second tour de la Présidentielle, qui sera sans nul doute, très âprement disputé. Même si personne n'a voulu claquer la langue, même pas le Porte-parole de la Présidence, Serigne Mbacké Ndiaye, subitement injoignable sur toute la ligne, il nous revient que le principal ordre du jour a porté sur la stratégie à même de casser du Macky pour que son rêve présidentiel fonde comme du beurre sous le soleil.

 

On nous assure que des forces souterraines travailleraient dans ce sens. Idrissa Seck en ferait-il partie ? Certaines mauvaises langues du Palais l'assurent, avançant d'ailleurs que le maire de Thiès aurait avancé des conditions comme celle consistant à ce qu'on livre le Pds et que Me Wade ne se donne pas plus de 3 ans, après 2012. Vrai ? L'entourage du leader de Rewmi dément catégoriquement, évoquant des rumeurs sans aucun lien avec la réalité. En tout état de cause, les manœuvres sont bien lancées. L'on remarquera, fait important, que les alliés de Wade sont de moins en moins conviés aux réunions. Le Président s'est-il subitement rendu compte qu'ils font plus de bruit dans la presse que dans les urnes ? Qu'est ce qui explique ce repli ? Mystère et boule de gomme. Il faudra sans doute surveiller le comportement de Karim Wade qui ne voudra sans doute pas gêner les plans de son père...

Section: 
PIT SUR LES SORTIES D’OUSMANE SONKO : ‘’Ce qu’on attend du Premier ministre…’’
TENSIONS ENTRE PASTEF ET LES JOURNALISTES : Ousmane Sonko, les non-dits d’une relation amour-haine avec la presse
MIMI TOURÉ SUR LA PARTICIPATION DES FEMMES AUX ÉLECTIONS : ‘’Les femmes ne sont pas nécessairement porteuses de projets qui sont bons pour les femmes’’
APRÈS LES SORTIES DES POPULATIONS : Les ICS se lavent à grande eau
Mamoudou Ibra Kane
Thierno Bocoum
VISITE AU MARCHE À BÉTAIL DE DAHRA DJOLOF : ‘’Plus de 600 millions F CFA financés par le Fonstab n’ont pas été recouvrés dans la zone’’
POURSUITES JUDICIAIRES : Ousmane Sonko menace les dirigeants de l’ancien régime
« PROJET » PASTEFIEN : « A partir de septembre, le « Projet sera opérationnalisé », selon le député Ayib Daffé
KALIDOU SY, PROFESSEUR D'ANALYSES DE DISCOURS : ‘’La véritable efficacité d'un slogan dépend de la capacité des dirigeants à rester fidèles à ce mot d'ordre’’
‘’SOPI’’, ‘’NATANGUÉ’’, ‘’JUB, JUBAL, JUBANTI’’, ‘’FAST TRACK’’ : Les slogans comme arme de communication des régimes au Sénégal
ENTRETIEN AVEC GALLO TALL, PORTE PAROLE ADJOINT DU PDS : ‘’Karim a décliné des postes dans le gouvernement’’
RECOMPOSITION POLITIQUE : La méthode Amadou
CONSEIL DES MINISTRES : De nouveaux patrons pour la Senelec, Promoged, Petrosen Holding Sa, Aser, AEME…
ÉRADICATION DES ABRIS PROVISOIRES, DIGITALISATION INTÉGRALE DU SYSTÈME... : BDF veut rénover l'école sénégalaise 
Décret de répartition
MESURES INDIVIDUELLES : Les nominations en conseil des ministres
CONSOLIDATION DE LA PAIX AU SÉNÉGAL : Le Conseil interreligieux du Sénégal pour la paix  engage le combat
FIN DES CACIQUES AU PDS, PRISE DE CONTRÔLE DES KARIMISTES : Le grand remplacement  
UNE MISSION DE L’APR EN TOURNÉE À KOLDA : Les ‘’apéristes’’ préparent le terrain pour les futures échéances électorales