Publié le 15 Jun 2024 - 17:28
SAINT-LOUIS : JOURNÉE MONDIALE DU DONNEUR DE SANG

Les populations invitées à participer davantage au don de sang

 

À l'instar de la communauté internationale, le Sénégal a célébré, hier, la Journée du donneur bénévole de sang. L'UFR des Sciences de la Santé (UFR 2S) de l'université Gaston Berger de Saint-Louis a profité de cette occasion pour organiser une collecte de poches de sang et sensibiliser les jeunes à l'importance de donner leur sang pour sauver des vies. Suite à cette activité, la banque de sang de Saint-Louis a collecté 89 poches.

 

Les étudiants de l'UGB, conscients de l'importance du don de sang, ont saisi cette journée mondiale pour sensibiliser la population et collecter des poches de sang. Bien que le geste ne soit pas fréquent chez les jeunes de Saint-Louis, ces étudiants ont pris l'initiative de montrer l'exemple.

Selon le Dr Bambo Diakhaby, enseignant-chercheur à l'UFR 2S, l'activité est symbolique et montre la solidarité des étudiants envers les malades. "Les étudiants occupent une grande partie de ces donneurs bénévoles. Raison pour laquelle nous avons tenu à leur rendre un vibrant hommage et à les sensibiliser aussi afin d’avoir plus d'impact par rapport au don de sang", a-t-il déclaré.

Cette démarche des étudiants de l'UGB démontre leur esprit de solidarité et d'engagement face aux enjeux de santé publique.

Pour le professeur Dominique Doupa, directeur adjoint de l'UFR 2S, leur initiative devrait servir d'exemple et encourager davantage de personnes à s'impliquer dans des actions humanitaires pour le bien-être de la communauté. "Le don de sang est une action de haute portée humaine. Malheureusement, on note beaucoup de pénuries et de ruptures de stock dans nos structures sanitaires et hospitalières, du fait que la demande est très élevée. Une forte demande liée aux nombreux accidents routiers, mais également aux femmes qui, lors de leurs accouchements, font des hémorragies entraînant une perte importante de sang. Ce sang doit être restitué et c'est par de telles actions qu'on peut soulager ces patients", a souligné le Pr. Doupa.

La célébration de la journée a également servi de tribune aux étudiants de l'UFR 2S pour mener des séances de sensibilisation auprès de leurs collègues. Ils ont informé leurs pairs sur l'importance du don de sang et ont cherché à dissiper les éventuelles craintes ou réticences. Pour les initiateurs de la collecte, l’objectif est de faire prendre conscience à tous que chaque don de sang compte et peut sauver une vie en cas d'urgence médicale.

Œuvrer pour limiter les ruptures de stock de poches

La collecte de poches de sang à l'université Gaston Berger (UGB) a attiré l'attention des responsables de la banque de sang de Saint-Louis. Ces derniers ont saisi cette opportunité pour inviter les populations à faire plus de dons afin de prévenir les ruptures de stock de poches de sang. "Il y a toujours un gap par rapport à la distribution de poches de sang, parce que souvent on est confronté à la difficulté de la disponibilité de poches. C’est pourquoi, dans le cadre de cette journée, on insiste beaucoup sur la sensibilisation pour que les populations soient prêtes à donner de leur sang. Il n'y aura jamais assez de sang à la banque de sang. Rien qu’à l'hôpital régional, il y a deux services comme la maternité et les services de chirurgie qui ont toujours besoin de sang pour prendre en charge les malades. C'est sans compter les autres structures sanitaires du district qui formulent régulièrement des demandes", a informé le biologiste à la banque de sang, le Dr Bamba Diakhaby.

Grâce à cette collaboration avec l'UGB, la structure a pu sensibiliser un grand nombre de personnes sur l'importance cruciale d'avoir un approvisionnement constant en sang pour répondre aux besoins urgents. Les populations ont également été informées des avantages directs du don de sang, tant pour les receveurs que pour les donneurs.

Pour l’adjoint au responsable régional de la banque de sang, cette activité conjointe illustre une belle synergie entre la jeunesse engagée et les institutions de santé locales. "Cette collecte de poches de sang montre comment une action collective peut contribuer à renforcer les ressources vitales de la communauté. C'est pourquoi il est essentiel de continuer à éduquer et encourager la population à soutenir de telles initiatives qui ont un impact direct sur la santé et le bien-être de tous", a conclu le Dr Diakhaby.

Pour rappel, la Journée mondiale du donneur bénévole de sang 2024 est célébrée sous le thème "20 ans de célébration du don de sang, merci à tous les donneurs de sang".

IBRAHIMA BOCAR SENE (SAINT-LOUIS)

Section: 
MIGRANTS SÉNÉGALAIS AU MAROC
CAISSE DE SÉCURITÉ SOCIALE
ENSEIGNEMENT : L’État rationalise les instances administratives
ALIOUNE NDOYE, MAIRE DE DAKAR PLATEAU : ‘’Si l’État veut qu’on arrête, qu’il nous le notifie de manière officielle’’
KOLDA / DANGER PONT DE HILÈLE : Des boulons volés, le gouverneur lance la traque
ESCROQUERIE ET CHARLATANISME : Le marabout récidiviste a promis de démultiplier les 150 millions d'un mareyeur
ARRESTATION DE MAMADOU BILLO BAH ET D’OUMAR SYLLA EN GUINÉE : L’association Tournons la page Sénégal broie du noir
NOMINATIONS DU NOUVEAU RÉGIME : Quand et qui pour Matam ? 
PLACE DES FEMMES DANS LES FORCES ARMÉES : Ces défis qui attendent le Sénégal
SAISIES RECORD DE COCAÏNE À KOUMPENTOUM : En 5 mois, la douane a mis la main sur 721 kg de cocaïne  
MOBILITÉ INNOVANTE AU SÉNÉGAL : Des véhicules 100 % électriques arrivent
PASSATION DE SERVICE : La feuille de route du nouveau DG du Cices
Kafountine
RÉFLEXIONS SUR UNE BIENNALE DE L’ART AFRICAIN CONTEMPORAIN REPORTÉE : Le  OFF du Dak’ART 2024 du LebergerdelîledenGor : LA LIBERTÉ DE SE DÉPLACER
EXPLOSION DE BONBONNES DE GAZ 90 % des cas sont dus à la qualité des brûleurs
PROJET EFFORT À THIÈS : La quête de l’emploi décent pour les femmes et les jeunes
DRAME À KAFFRINE : Le policier se serait tiré une balle dans la tête
Accident tragique
Crise au Sahel
POUR ÉVITER LES TRANSITIONS ANTIDÉMOCRATIQUES EN AFRIQUE : Wanep implique les jeunes dans la réflexion