Publié le 6 May 2024 - 15:41
MATAM – LITTÉRATURE

Mamoudou Sidy Ba remporte le Prix Silima 2024

 

La 2e édition du Salon international du livre de Matam (Silima) a tiré ses rideaux le samedi 4 mai, avec la remise du prix Silima 2024. Un prix décerné à l’écrivain Mamoudou Sidy Ba pour son roman ‘Un mariage éclair’ au moment où la Tchadienne Adama Ramou s’est adjugé du prix d’excellence pour la haute qualité littéraire de son œuvre ‘’Le ciel des désillusions’’.

 

Le thème de la 2e édition du Silima 2024 était accentué autour de ‘’Lire pour se connaître et écrire pour s’entendre’’. Durant trois jours, les écrivains se sont penchés sur la thématique à travers la présentation de leurs œuvres. Ils se sont succédé au CDPS, au Conseil départemental de Matam et au lycée de Ogo pour décortiquer leurs productions devant un public composé en majorité d’enseignants, d’élèves et d’amoureux de la littérature.

Au finish, le jury a décerné le prix Silima 2024 à l’écrivain Mamoudou Sidy Ba, pour la haute qualité littéraire de son roman ‘’Un mariage éclair’’. Pour cet enseignant originaire du département de Podor, le trophée ne fera que booster sa volonté de faire resplendir le livre. ‘’Un sentiment de satisfaction pour avoir, d’abord, participé à ce grand rendez-vous du livre, ensuite un sentiment de certitude qu’il est encore possible de promouvoir la lecture et l’écriture à tous les niveaux et dans toutes les contrées. Car le Silima a permis, au-delà de la littérature, de fédérer les peuples, par une intégration sous-régionale, en permettant à plusieurs écrivains, de divers horizons, de se frotter au grand bonheur de la culture africaine. Enfin, le prix Silima est à l’honneur de tous les participants, mais aussi et notamment du promoteur Abdourahmane Diène qui  mérite d’être soutenu par les pouvoirs publics et le ministère de la Culture, afin de perpétuer cette tradition du livre’’, déclare l’enseignant détaché au ministère de l’Éducation nationale.

Recevant son prix des mains de la Tchadienne Adama Ramou, celui qui porte le sobriquet de ‘’Doro’’ a exprimé toute sa gratitude, rendu grâce à Dieu et renouvelé toute sa disponibilité pour la restauration du livre dans nos sociétés où, de plus en plus, la toile est en train de lui disputer sa place dans le processus d’évolution culturelle des peuples.

La Tchadienne Adama Ramou, qui a effectué le déplacement, a raflé le prix d’excellence pour son recueil de nouvelles ‘’Le ciel des désillusions’’. ‘’Je suis très émue de recevoir ce prix qui est un honneur pour moi et une forme de reconnaissance pour le livre que nous avons écrit’’, dira-t-elle.

Le 2e prix Silima a été décerné à Ousmane Mbaye Niokoly, auteur du roman ‘’Au banc des accusés’’ et le 3e prix est revenu au jeune écrivain Ndondy Hamady Ba auteur d’’’Une rencontre inattendue’’.

La cérémonie officielle de clôture, qui s’est tenue à Ogo, a été une occasion pour les gladiateurs et gladiatrices du lycée de Ogo d’offrir un spectacle de haute facture à un public conquis. Ces lycéens, au nombre de 15, dont 12 filles, ont tenu en haleine les passionnés des lettres avec des envolées sur des thématiques telles que l’amitié et la solidarité.

Pour consacrer la dimension internationale du Silima, Adama Ramou, présidente de l’Association tchadienne Lisons Ensemble, a décerné un diplôme de félicitations au commissaire général du Silima, Abdou Rahmane Diène.

Djibril BA

Section: 
RÉPARTITION DROITS AUDIOVISUELS : Un peu plus de 100 millions donnés aux artistes
CARAVANE NATIONALE MOBICINÉ : ‘’Le mouton de Sada’’ va faire le tour du Sénégal
RECHERCHES - TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS : Près de 500 enregistrements audio réceptionnés à l’Ifan
ALBUM REGGAE - CHANGEMENT CLIMATIQUE, MANIPULATION DE MASSE… : Mam J Ras Soul dénonce tout dans ‘’Mensonge’’
BAMAZI TALLE - COLLECTION DWELL : Cet artiste qui explore les traditions africaines
DANSE SPORTIVE : Douze jeunes pépites bénéficient du savoir-faire belge
PASSATION DE SERVICE AU GRAND THÉÂTRE : Le DG sortant liste ses réalisations
Hommage à Amadou Mahtar Mbow
Présentation de l'album "Poétesse" : Samira Fall sort 12 poèmes musicaux
PROFIL - RICH WANEH (RAPPEUR) : L’ambassadeur des cultures américaine et sénégalaise
CONFÉRENCE DE PRESSE CLÔTURE FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Le nouveau directeur du comité d’organisation prône l’élargissement des perspectives
32e ÉDITION DU FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Mansour Faye invite le ministère de la Culture à prendre en charge l’événement
‘’BEAUTÉ MAUDITE’’ DE NDÈYE MARIÈME DIOP : La célèbre chronique adaptée à l’écran
Ouverture Festival Jazz
BOB MARLEY
SAINT-LOUIS : 32e ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ L’appui de l’État attendu impatiemment
STLOUIS’DOCS 2024 : Le Grand Prix décerné au film ‘’Coconut Head Generation’’ d’Alain Kassanda
AVENEMENT DU PRESIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE : Le changement à la tête du Sénégal est « important » et « positif », selon le cinéaste Abderrahmane Sissako
NDÈYE SOUKEYNATOU DIOP, RÉALISATRICE DU FILM ‘’LÉBOU’’ : ‘’La pauvreté s’installe parce qu’on perd progressivement notre activité économique’’
SÉBASTIEN TENDENG (IMPLUVIUM PRODUCTION) : Le  catalyseur