Publié le 23 May 2024 - 09:28

Affaire Bah Diakhate

 

Dans un communiqué, l’Alliance pour la République (APR) a marqué sa solidarité à Bah Diakhaté, ‘’activiste républicain, réputé pour ses analyses documentées et fouillées’’. Il est dans les liens de la détention depuis lundi dernier ‘’pour des motifs aussi fallacieux que farfelus’’, selon l’APR. ‘’Pour ce que nous savons, l'activiste est revenu, au cours d'un live, sur les propos du leader du Pastef relatifs à la criminalisation de l'homosexualité et le reniement de ce dernier lors d'une conférence conjointe avec le leader de La France insoumise tenue à l'Ucad, sur une transaction foncière et sur le cas d'un vice-président du Pastef sanctionné par sa hiérarchie pour des questions de mœurs.

De notre point de vue, aucun de ces faits ainsi évoqués et prouvés n'est constitutif d'injures publiques ni d'offense encore moins de diffusion de fausses nouvelles’’, analyse l’APR. Elle juge l’arrestation de Bah Diakhaté ‘’arbitraire’’ qu’elle a dénoncée et a exprimé ‘’sa vive préoccupation au regard des dérives liberticides des nouvelles autorités’’.

Par ailleurs, l’APR dit avoir ‘’très tôt alerté sur la mise en péril de notre vivre-ensemble par le Pastef au regard de son mode de présence en politique basé sur la violence, la haine, la manipulation, l'insulte, l'outrage et les agressions contre les institutions de la République. Moins de deux mois de gestion du pays par le Pastef, la paix civile est menacée, nos libertés sont agressées et la dictature est en gestation’’. L’APR pense que nul ne devrait accepter que Bah Diakhaté reste dans les liens de la détention.

‘’En conséquence, l'Alliance pour la République appelle les militants et responsables, jeunes et femmes du parti et de la coalition BBY ainsi que tous les républicains et démocrates épris de paix et de justice à se mobiliser pour engager le combat pour la libération immédiate et sans condition de Bah Diakhaté et pour barrer la route aux fossoyeurs des libertés et de la démocratie’’, lit-on dans le communiqué.

Section: 
SOUTIEN À LA PALESTINE : Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
THIÈS – PARCELLES DE MBOUR 4 ET DE LA NOUVELLE VILLE DE THIÈS : Le mouvement And Sopi Thiès en croisade pour une distribution équitable
SAINT-LOUIS : PRÉPARATIFS DE LA TABASKI : Les foirails et les marchés bien approvisionnés
CHAUFFEUR TORTURÉ À MBORO : Deux Chinois et un Sénégalais déférés au parquet
Gabrielle Kane
AwaléDakar Dem Dikk SA
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé
LE MONDE DE LA PRESSE EN DEUIL : Mansour Dieng n’est plus
Vol en réunion avec usage d'arme
GÉNÉRAL BIRAME DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES ‘’Le Sénégal travaillera sans relâche pour la réunification de la CEDEAO’’
KOLDA/ RECONNU COUPABLE DE SÉQUESTRATION, VIOL ET DE CHARLATANISME : Un charlatan guinéen condamné à 10 ans de prison ferme
SAINT-LOUIS: PASSATION DE SERVICE AU CROUS : Dr Babacar Diop décline sa feuille de route
Rackets dans l'espace CEDEAO
LUTTE CONTRE LA DROGUE ENTRE THIÈS ET KAOLACK : Les brigades régionales de la Docrtis saisissent 326 kg de chanvre indien