Publié le 12 Jun 2024 - 17:29
CÉLÉBRATION TABASKI

Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

 

Âgée de 25 ans, M. S. n'a trouvé d’autre solution que de voler les bijoux en or de sa mère, pour s’acheter une perruque, en perspective de la fête de la Tabaski. Elle a pu se payer l’objet de ses convoitises à 150 000 F CFA.

Le jour des faits, elle a demandé à sa mère de lui offrir cette somme, mais celle-ci lui a opposé un niet catégorique. Sa maman lui a clairement signifié qu'elle avait d'autres priorités à régler que de lui acheter des cheveux naturels.

Face à ce refus, la fille a attendu que sa mère se rende au marché, pour aller ouvrir son armoire. Elle y a dérobé des bijoux en or que sa mère avait dissimulés dans ses vêtements pour aller les revendre.

Mais elle a malheureusement été aperçue par son frère, au moment où elle subtilisait les objets de valeur. Après avoir commis le vol, M. S. a quitté le domicile, prétextant qu'elle allait rendre visite à une amie et qu'elle allait y passer la journée. C'est ainsi qu'elle est partie revendre les bijoux à 250 000 F CFA.

Ce n’est que le troisième jour que sa mère a découvert qu’on lui avait volé ses bijoux de valeur. Elle s'apprêtait, alors, à aller assister à un baptême à Diourbel. Elle a été surprise de voir sa boîte à bijoux vide. Choquée, la mère est directement allée vers sa fille pour lui faire part de la disparition de ses bijoux. Mais celle-ci a répondu qu'elle ne les a pas vus.

Ainsi, M. S. a voulu jouer les innocentes, mais elle a été dénoncée par son frère qui l'avait vue dérober les bijoux en question. Meurtrie, sa mère s'est alors acharnée sur elle, en lui portant des coups de poing au visage. Et pour se tirer d'affaire, la jeune fille a pris la fuite pour aller se réfugier dans une maison voisine.

Pour avoir volé et revendu les bijoux en or de sa mère afin de s'acheter une perruque, la jeune femme aurait pu se retrouver en prison, si la plaignante l'avait traduite en justice.

Ndeye Diallo (Thiès) 

Section: 
ASSAINISSEMENT DU SECTEUR DES BTP : L'État va homologuer les matériaux et produits utilisés
LITIGE AVEC METALSEN : Serigne Momar Sokhna réclame 25 millions à l'industrie de métallurgie
ACCUSÉ D’ESCROQUERIE PORTANT SUR 40 MILLIONS DE FRANCS CFA : Abdou L. P. Diakhaté jugé devant la barre des flagrants délits
COLLECTIF DES ANCIENS MILITAIRES INVALIDES DU SÉNÉGAL (CAMIS) : Les pensions d'indemnités exigées 
POUR SE VENGER DE L’HOMME MARIÉ QUI LUI PROPOSAIT DE L’ARGENT POUR DES RAPPORTS SEXUELS : La coiffeuse le fait chanter avec une vidéo obscène
PHILIPPE SÈNE (SECRÉTAIRE INTERSYNDICALE CNAO) : "Notre DG est un très mauvais élève en gestion"
NAUFRAGE D’UNE PIROGUE EN MAURITANIE : Quinze morts, 95 rescapés et des dizaines de disparus
Collectif victimes de Macky Sall
Affaire Lat Diop
ÉMIGRATION TUNISIE : 70 Sénégalais retenus par des bandes armées
MENACES DE CESSATION DE LA COLLECTE DES DÉCHETS SUR LE TERRITOIRE NATIONAL : La Sonaged répond aux concessionnaires du nettoiement
NON-RENOUVELLEMENT DE CONTRATS AU PORT AUTONOME DE DAKAR : Le Collectif des temporaires interpelle le DG 
THIÈS - POUR UNE HISTOIRE DE 1 000 F CFA : Une banale querelle a failli virer au drame
TENTATIVE DE VOL D’UN VÉHICULE : Ngor Ndong condamné à 2 ans de prison, dont 6 mois ferme
SAINT-LOUIS : JOUTES ORATOIRES “DÉBATTONS”  À L'UGB : L’UFR/LSH monte sur la plus haute marche  
PÉTROLE ET GAZ – RENÉGOCIATION DES CONTRATS : L’État et les universitaires cherchent les failles
EXAMEN BFEM 2024 : La région de Thiès compte 33 799 candidats
RAPPORT ANNUEL 2023, ‘’RAST 2023’’ : Les chiffres de l’emploi au Sénégal
Centenaire de Bamba
Migrants