Publié le 5 Apr 2024 - 08:55

Manque d’eau à Ngodiba

 

Le Réseau sénégalais pour la justice de l’eau accuse la gendarmerie et Flex’eau de priver d’eau les populations de Ngodiba, dans la région de Kaffrine. ‘’Aujourd'hui, nous assistons à une nouvelle violation flagrante des Droits de l'homme : Flex'eau, compagnie délégataire de service public, en collaboration avec la gendarmerie nationale, a coupé l'accès à l'eau dans le village de Ngodiba, à Kaffrine. Cette action, exécutée avec froideur et sans considération pour les conséquences désastreuses, illustre la collusion entre les intérêts privés et l'appareil répressif de l'État pour opprimer les plus vulnérables. Les habitants de Ngodiba sont sacrifiés sur l'autel du profit, contraints de subir une pénurie d'eau qui met en péril leur santé, leur hygiène et leur dignité’’, accuse le Réseau sénégalais pour la justice de l’eau.

Également, il ‘’dénonce avec véhémence cette tyrannie déguisée en délégation de service public. L'eau, bien commun de l'humanité, est détournée de son essence même : elle devient une arme de contrôle, de domination et d'exploitation. La privatisation de l'eau, sous couvert de modernisation, est en réalité une marchandisation de la vie elle-même où le droit à l'eau devient un privilège réservé à ceux qui peuvent se le permettre’’.

Face à ces ‘’écarts’’, le réseau ‘’appelle à la résistance, à la solidarité et à la mobilisation. Nous exigeons le rétablissement immédiat de l'accès à l'eau dans le village de Ngodiba et la fin de cette répression orchestrée par Flex'eau et ses complices. Nous proclamons notre engagement à lutter sans relâche jusqu'à ce que chaque Sénégalais, sans exception, puisse jouir pleinement de son droit à l'eau, sans entrave ni exploitation. Le Réseau pour la justice de l'eau se tient aux côtés des habitants de Ngodiba dans leur lutte pour la dignité, la justice et la liberté. Nous appelons chaque citoyen conscient à se joindre à nous dans cette bataille cruciale pour l'avenir de notre société et de notre planète’’.

 

Section: 
SOUTIEN À LA PALESTINE : Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
THIÈS – PARCELLES DE MBOUR 4 ET DE LA NOUVELLE VILLE DE THIÈS : Le mouvement And Sopi Thiès en croisade pour une distribution équitable
SAINT-LOUIS : PRÉPARATIFS DE LA TABASKI : Les foirails et les marchés bien approvisionnés
CHAUFFEUR TORTURÉ À MBORO : Deux Chinois et un Sénégalais déférés au parquet
Gabrielle Kane
AwaléDakar Dem Dikk SA
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé
LE MONDE DE LA PRESSE EN DEUIL : Mansour Dieng n’est plus
Vol en réunion avec usage d'arme
GÉNÉRAL BIRAME DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES ‘’Le Sénégal travaillera sans relâche pour la réunification de la CEDEAO’’
KOLDA/ RECONNU COUPABLE DE SÉQUESTRATION, VIOL ET DE CHARLATANISME : Un charlatan guinéen condamné à 10 ans de prison ferme
SAINT-LOUIS: PASSATION DE SERVICE AU CROUS : Dr Babacar Diop décline sa feuille de route
Rackets dans l'espace CEDEAO
LUTTE CONTRE LA DROGUE ENTRE THIÈS ET KAOLACK : Les brigades régionales de la Docrtis saisissent 326 kg de chanvre indien