Publié le 21 Jun 2024 - 17:28
TIVAOUANE  

Le général Jean-Baptiste Tine en visite d'apaisement aux ICS

 

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Jean-Baptiste Tine, ainsi que le ministre de l’Industrie et du Commerce, Serigne Guèye Diop, ont effectué une visite de courtoisie à Darou Khoudoss, dans le département de Tivaouane, région de Thiès. Ils étaient accompagnés d'une forte délégation et des autorités locales administratives, dont le gouverneur de Thiès et le préfet de Tivaouane.

 

À Tivaouane, le torchon brûle entre les dirigeants des Industries chimiques du Sénégal (ICS) et les populations. Hier, à la tête d’une forte délégation, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, le général Jean-Baptiste Tine, a rencontré les parties. Une visite qui fait suite au blocage de quinze jours des activités minières et logistiques des ICS par les populations locales, qui dénoncent des compensations non conformes aux règlements et aux pratiques de toutes les sociétés chimiques minières, en perspective du lancement de la campagne agricole.

Prenant la parole, le ministre de l’Intérieur a souligné que les Industries chimiques du Sénégal ont été créées pour valoriser le phosphate sénégalais, jusqu’alors exporté à l’état brut. Avant de terminer, M. Tine a fait remarquer que les ICS sont la seule société minière qui transforme le minerai au Sénégal, créant ainsi des emplois supplémentaires et de la valeur ajoutée à l’échelle nationale.

Ainsi, un rendez-vous est fixé à Thiès avec les ICS et les populations impactées, afin de trouver une solution à ce conflit qui risque d’impacter le travail de l’entreprise, a déclaré le gouverneur Mamadou Oumar Baldé.

Il faut dire qu’à l’arrivée de la délégation, la tension était encore palpable, car les populations ont exprimé leur mécontentement aux ministres en brandissant des banderoles rouges contre les ICS. Regroupés au sein d’un collectif, les habitants réclament le respect des engagements pris par la société. Après une discussion avec le gouverneur de Thiès, ils ont retiré les banderoles rouges.

Ensuite, les ministres et leurs accompagnants ont visité les installations de l’usine, avant de s’entretenir avec la direction des ICS ainsi qu’avec les représentants du collectif des villages. Cette médiation vise à rapprocher les positions et à parvenir à un accord satisfaisant pour les deux parties.

De leur côté, les ICS disent avoir démontré leur bonne foi et leur volonté de collaborer avec les communautés locales pour une cohabitation pacifique et bénéfique pour tous.

L’objet du blocage concerne la nouvelle demande des personnes impactées quant aux compensations de la dernière campagne d’exploration. Les personnes dont les champs ont été sondés demandent que les sillons laissés par les véhicules soient indemnisés selon le barème de l’acquisition des droits des terres pour l’exploitation, ce qui n’est pratiqué par aucune société minière au Sénégal.

À la suite du premier sondage, les ICS ont accepté, à titre exceptionnel, d’indemniser les sillons à hauteur de deux saisons agricoles et un forfait par hectare afin d’aider les impactés à relever les sillons, en plus des compensations habituelles telles que les dégâts aux cultures.

Malgré les blocages, les ICS ont néanmoins pris les mesures nécessaires pour assurer la continuité de la production d’engrais pour le programme de l’État.

Ndeye Diallo (Thiès

Section: 
MIGRANTS SÉNÉGALAIS AU MAROC
CAISSE DE SÉCURITÉ SOCIALE
ENSEIGNEMENT : L’État rationalise les instances administratives
ALIOUNE NDOYE, MAIRE DE DAKAR PLATEAU : ‘’Si l’État veut qu’on arrête, qu’il nous le notifie de manière officielle’’
KOLDA / DANGER PONT DE HILÈLE : Des boulons volés, le gouverneur lance la traque
ESCROQUERIE ET CHARLATANISME : Le marabout récidiviste a promis de démultiplier les 150 millions d'un mareyeur
ARRESTATION DE MAMADOU BILLO BAH ET D’OUMAR SYLLA EN GUINÉE : L’association Tournons la page Sénégal broie du noir
NOMINATIONS DU NOUVEAU RÉGIME : Quand et qui pour Matam ? 
PLACE DES FEMMES DANS LES FORCES ARMÉES : Ces défis qui attendent le Sénégal
SAISIES RECORD DE COCAÏNE À KOUMPENTOUM : En 5 mois, la douane a mis la main sur 721 kg de cocaïne  
MOBILITÉ INNOVANTE AU SÉNÉGAL : Des véhicules 100 % électriques arrivent
PASSATION DE SERVICE : La feuille de route du nouveau DG du Cices
Kafountine
RÉFLEXIONS SUR UNE BIENNALE DE L’ART AFRICAIN CONTEMPORAIN REPORTÉE : Le  OFF du Dak’ART 2024 du LebergerdelîledenGor : LA LIBERTÉ DE SE DÉPLACER
EXPLOSION DE BONBONNES DE GAZ 90 % des cas sont dus à la qualité des brûleurs
PROJET EFFORT À THIÈS : La quête de l’emploi décent pour les femmes et les jeunes
DRAME À KAFFRINE : Le policier se serait tiré une balle dans la tête
Accident tragique
Crise au Sahel
POUR ÉVITER LES TRANSITIONS ANTIDÉMOCRATIQUES EN AFRIQUE : Wanep implique les jeunes dans la réflexion