Publié le 12 Jun 2024 - 11:14
ELIM. MONDIAL-2026  

Le Soudan repasse devant le Sénégal

 

Vainqueur du Soudan du Sud (0-3) hier, le Soudan est redevenu leader de la poule B des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 devant le Sénégal. Les Lions ont la possibilité de reprendre la première place lors de leur prochaine rencontre face aux Faucons de Jediane, en mars 2025.

 

 

Le Sénégal n’est plus leader de la poule B. Les Lions, premiers provisoires avec 8 pts, à l’issue de leur victoire contre la Mauritanie (0-1) sont relégués à la 2e place par le Soudan (1er, 10 pts). Les Faucons de Jediane sont allés battre le Soudan du Sud chez lui, hier, sur le score de trois buts à zéro. C’est le premier match entre les deux équipes disputé en terre soudanaise. Après trois rencontres jouées entre les deux nations sur terrain neutre, le match s’est tenu dans le nouveau stade de Djouba, la capitale sud-soudanaise, en présence du président de la Fifa Gianni Infantino. Le plus jeune pays du monde, créé en 2011 et entrainé par le Français Nicolas Dupuis, n’a pas fait le poids face à son voisin. Les Sud-Soudanais occupent la 5e place du groupe B (2 pts), devant la Mauritanie (6e, 1 pt).

Pour un pays en guerre où le championnat local est à l’arrêt depuis bientôt deux saisons, le Soudan poursuit sa magnifique trajectoire en enchainant sa troisième victoire d’affilée. Dans ce match de qualification pour la Coupe du monde 2026, l’histoire retiendra que le milieu de terrain Walieldin Khidir a marqué le premier but dans les arrêts de jeu de la première période (45e +3, 0-1). Le joueur, qui évolue au club d’Al-Hilal Omdurman, est obligé de jouer la saison prochaine dans le championnat mauritanien, à cause du conflit. En seconde période, les Soudanais ont fait le break grâce à Yassir Mohamed (51e, 0-2) et Abdel Raman (78e, 0-3).

Soudan - Sénégal, la bataille du leadership en mars 2025

Le Soudan mène la danse dans le groupe B avec deux longueurs d’avance sur le Sénégal. La prochaine journée sera déterminante pour le contrôle du fauteuil de leader, car devant mettre aux prises les deux équipes. La bataille du leadership aura donc lieu, en mars 2025, au stade des  Martyrs de Benina, en Libye où le Soudan a délocalisé ses matchs à domicile, à cause de la guerre.

Les Lions, qui se sont relancés lors de leur dernière sortie en dominant la Mauritanie, auront la possibilité de repasser devant. Pour cela, les hommes d’Aliou Cissé devront à tout prix battre les Faucons de Jediane. Les deux sélections s’étaient rencontrées lors des éliminatoires de la Can-2019. Les Sénégalais s’étaient imposés à l’aller et au retour (0-1, 3-0).

S’ils parviennent à rééditer le même résultat sur la pelouse du Soudan, ce serait une bonne opération pour les hommes d’Aliou Cissé, qui auront ensuite l’occasion de jouer leurs deux rencontres suivantes à domicile contre le Togo et cette même équipe du Soudan, dans le cadre des 6e et 7e journées. La bande à Sadio Mané doit engranger le maximum de points pour prendre une bonne option pour la qualification. Au cas contraire, ils se mettraient dans une situation compromettante, puisqu’ils devront se rendre ensuite à Kinshasa où ils vont croiser le fer avec leur plus sérieux challenger, la RD Congo.

Mais le Soudan a également des ambitions dans ce tournoi. ‘’L’objectif qui m’a été fixé, est de construire une équipe et de faire en sorte qu’elle se qualifie pour la Coupe du monde 2026 et la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations’’, a déclaré le sélectionneur du Soudan, Kwesi Appiah. Le technicien ghanéen s’est lancé sur la bonne voie depuis son installation sur le banc de l’équipe soudanaise, en septembre 2023.

L’ancien Black Star a misé sur les joueurs locaux en construisant le noyau de son équipe sur les deux clubs majeurs du championnat soudanais, Al Hilal Ondurman (équipe la plus titrée du pays avec 29 titres) et Al Merreikh, le club doyen du Soudan (créé en 1927) et deuxième le plus titré (19 titres). Pour compenser le manque de compétition en raison de l’arrêt du championnat, l’entraineur a multiplié les matchs amicaux. Entre octobre 2023 et mai 2024, l’équipe soudanaise a livré 10 matchs amicaux (4 victoires, 3 défaites et 3 nuls).

L’équipe soudanaise ne va pas céder si facilement la première place de la poule, pas en si bon chemin.

Les Lions sont donc avertis et devront batailler pour évincer les Faucons de Jediane.

LOUIS GEORGES DIATTA

Section: 
AJAX : Bertrand Traoré va faire son retour
ÉQUIPE DE FRANCE : Plusieurs joueurs pensent à la retraite internationale !
LIGUE DES CHAMPIONS ET COUPE CAF : Le Stade d’Abidjan et East End Lions FC, adversaires du TFC et du Jaraaf
AFFAIRE GUEDIAWAYE FOOTBALL CLUB (GFC) : Ibou Dieng solde ses comptes avec Lat Diop
NFOS MERCATO : Lamine Camara ciblé par le Barça
COPA AMERICA : Terrible échec pour le Brésil !
FRANCE : Binationalité, le foot français sur ses deux pieds ?
EURO 2024 : QUARTS-FRANCE-PORTUGAL : Quelles solutions pour remplacer Rabiot face au Portugal ?
CHAMPIONNAT D’AFRIQUE JUNIOR DE KUNG-FU WUSHU Un test pour le Sénégal en perspective des JOJ-2026
CYCLISME - TOUR DE FRANCE : Girmay, le 1er Africain noir à remporter une étape
ENSEIGNEMENTS DU COMBAT AMA BALDE-GRIS BORDEAUX : Un goût d'inachevé, mais des perspectives en vue
DU FC NANTES AU BEAUMONT SA (DIVISION RÉGIONALE) Santy Ngom, une carrière en chute libre
EURO 2024 : L’Espagne ne fait qu’une bouchée de la Géorgie et rejoint l’Allemagne
LUTTE - DERBY PIKINE-ÉCURIE FASS : Ama Baldé vainqueur de Gris Bordeaux par décision arbitrale
MERCATO DES LIONS : Lyon casse sa tirelire pour Moussa Niakhaté
BRESIL :La pression est sur Vinicius Junior
LUTTE : AMA BALDÉ VS GRIS BORDEAUX : En quête de rédemption
ATHLETISME : Louis François Mendy crie son ras le bol
EURO 2024 La Slovénie résiste à l’Angleterre et s’offre un huitième historique
ATHLETISME - 110 M HAIES Louis François Mendy sacré champion d’Afrique