Publié le 13 Jun 2024 - 19:05
SOUTIEN À LA PALESTINE

Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal

 

La Coalition sénégalaise pour la cause palestinienne et l'ensemble des associations, organisations ou mouvements de solidarité avec la Palestine convient les autorités sénégalaises à diversifier et intensifier les formes de lutte contre Israël.

 

Le soutien du Sénégal envers le peuple palestinien ne connaît pas de répit. En effet, les défenseurs de la paix à Gaza et ses environs ont tenu une conférence de presse ce mercredi dans les locaux d'Amnesty International Sénégal. Pour cette énième initiative, les défenseurs de cette cause interpellent les plus hautes autorités du pays afin de mieux faire bouger les choses. "Même si le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye a marqué les esprits à Banjul, concernant la Palestine, nous sommes ceux qui pensent que la voix du Sénégal pourrait mieux retentir", a déclaré le porte-parole du jour Dialo Diop.

Il a ajouté clairement ce que la coalition attend concrètement du chef de l'État : "Pour mieux marquer le pas, nous invitons le président de la République à suspendre les relations diplomatiques avec Israël, mais aussi à renvoyer l'ambassadeur de l'État sioniste chez lui. En outre, nous l'invitons respectueusement à soutenir l'initiative sud-africaine qui accuse directement devant la justice internationale Israël de génocide sur la Palestine."

Venu rehausser le plateau de cette manifestation, le député Guy Marius Sagna est également monté au créneau. "Je dénonce avec toute la vigueur le génocide qui se perpétue depuis plus de huit mois maintenant à Gaza et en Palestine, en général. C'est notre responsabilité à nous tous en tant que citoyens du monde de défendre le peuple palestinien devant l'État sioniste. Nous devons laisser parler notre humanisme et intervenir, car demeurer silencieux face à un tel massacre, c'est être complice", a commenté le parlementaire.

Dans son propos, GMS a laissé entendre qu'il allait porter le combat à l'hémicycle, même s'il reconnaît que cela n'est pas une tâche facile, étant donné que les soutiens d'Israël disposent de forces de pression non négligeables. "Nous allons voir dans les jours à venir quelle initiative forte prendre pour que des députés soutiennent la lutte contre le génocide. Même si cette initiative comporte des risques, car soutenir la cause palestinienne, c'est faire face à des États puissants comme les États-Unis, la France ou le Royaume-Uni. Nous ne comptons pas fléchir, car encore une fois, c'est une question d'humanisme".

Enfin, le député du peuple, comme on le surnomme, a évoqué la part que les hommes religieux pourraient jouer, surtout en cette période de fête. "Comme l'a si bien souligné le doyen Dialo Diop, c'est aussi l'occasion de sensibiliser les oulémas et autres imams. En cette période de Tabaski, nous les invitons respectueusement à dire non aux moutons sous forme de dons de l'État d'Israël. Ce serait un message fort pour marquer à leur manière leur réprobation vis-à-vis de ce nettoyage ethnique".

Mamadou Diop

Section: 
MIGRANTS SÉNÉGALAIS AU MAROC
CAISSE DE SÉCURITÉ SOCIALE
ENSEIGNEMENT : L’État rationalise les instances administratives
ALIOUNE NDOYE, MAIRE DE DAKAR PLATEAU : ‘’Si l’État veut qu’on arrête, qu’il nous le notifie de manière officielle’’
KOLDA / DANGER PONT DE HILÈLE : Des boulons volés, le gouverneur lance la traque
ESCROQUERIE ET CHARLATANISME : Le marabout récidiviste a promis de démultiplier les 150 millions d'un mareyeur
ARRESTATION DE MAMADOU BILLO BAH ET D’OUMAR SYLLA EN GUINÉE : L’association Tournons la page Sénégal broie du noir
NOMINATIONS DU NOUVEAU RÉGIME : Quand et qui pour Matam ? 
PLACE DES FEMMES DANS LES FORCES ARMÉES : Ces défis qui attendent le Sénégal
SAISIES RECORD DE COCAÏNE À KOUMPENTOUM : En 5 mois, la douane a mis la main sur 721 kg de cocaïne  
MOBILITÉ INNOVANTE AU SÉNÉGAL : Des véhicules 100 % électriques arrivent
PASSATION DE SERVICE : La feuille de route du nouveau DG du Cices
Kafountine
RÉFLEXIONS SUR UNE BIENNALE DE L’ART AFRICAIN CONTEMPORAIN REPORTÉE : Le  OFF du Dak’ART 2024 du LebergerdelîledenGor : LA LIBERTÉ DE SE DÉPLACER
EXPLOSION DE BONBONNES DE GAZ 90 % des cas sont dus à la qualité des brûleurs
PROJET EFFORT À THIÈS : La quête de l’emploi décent pour les femmes et les jeunes
DRAME À KAFFRINE : Le policier se serait tiré une balle dans la tête
Accident tragique
Crise au Sahel
POUR ÉVITER LES TRANSITIONS ANTIDÉMOCRATIQUES EN AFRIQUE : Wanep implique les jeunes dans la réflexion