Publié le 20 Jun 2024 - 13:21
VOL AU PRÉJUDICE D’UN PROCHE

Alioune Badara Guèye dévalise la maison de son oncle

 

Alioune Badara a comparu, hier, devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Hébergé gratuitement par son oncle dans sa résidence sise à Sacré-Cœur, il a trahi la confiance de celui-ci, en dévalisant sa maison. Établi en Italie, son oncle n’avait que ses yeux pour pleurer, quand il a constaté l’état de son immeuble. Il a réclamé la somme de 100 millions en guise de dédommagement.

 

Cheikh Diallo n’aurait jamais cru que son neveu causerait sa pire déception. Vivant en Italie, il a logé gratuitement son neveu Alioune Badara Guèye. Revenu au Sénégal, il a failli tomber en syncope, quand il a vu comment son domicile a été vidé. Tout le matériel électroménager a été volé. Même les portes ont été emportées par son cleptomane de neveu. Il a évalué le montant de son préjudice à plus de 46 millions de francs CFA. Alioune Badara Guèye, qui n’a pas nié les faits, est traduit en justice pour vol.

Jugé devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, il a réitéré ses aveux. Toutefois, il a évoqué l’envoûtement. À l’en croire, il a agi sous les ordres d’un Béninois qui l’a ensorcelé. Devant les juges, il a soutenu que son oncle l’a engagé comme gardien dans sa demeure sise à Sacré-Cœur. Il a avoué avoir dérobé 10 portes qu’il a revendues à 10 mille francs CFA l’unité. ‘’J’ai dérobé deux frigos que j’ai revendus à 7 000 F CFA l’unité. Je reconnais également avoir subtilisé deux armoires, une chambre à coucher et six fenêtres en aluminium’’, a déclaré le prévenu. En ce qui concerne le véhicule de marque Kia, il a prétendu l’avoir donné comme garantie à un de ses amis qui lui a prêté 250 mille francs CFA. À l’en croire, c'est avec cet argent qu’il comptait désintéresser son oncle. Pis, après avoir sous-évalué le montant du préjudice qu’il estime à 500 mille francs CFA, il a soutenu que le matériel volé n’était pas de bonne qualité.

L’avocat de la partie civile a réclamé la somme de 100 millions de francs CFA en guise de dédommagement.

Après la représentante du ministère public qui a requis l’application de la loi, le tribunal a fixé le délibéré au 20 juin prochain.

MAGUETTE NDAO

Section: 
MIGRANTS SÉNÉGALAIS AU MAROC
CAISSE DE SÉCURITÉ SOCIALE
ENSEIGNEMENT : L’État rationalise les instances administratives
ALIOUNE NDOYE, MAIRE DE DAKAR PLATEAU : ‘’Si l’État veut qu’on arrête, qu’il nous le notifie de manière officielle’’
KOLDA / DANGER PONT DE HILÈLE : Des boulons volés, le gouverneur lance la traque
ESCROQUERIE ET CHARLATANISME : Le marabout récidiviste a promis de démultiplier les 150 millions d'un mareyeur
ARRESTATION DE MAMADOU BILLO BAH ET D’OUMAR SYLLA EN GUINÉE : L’association Tournons la page Sénégal broie du noir
NOMINATIONS DU NOUVEAU RÉGIME : Quand et qui pour Matam ? 
PLACE DES FEMMES DANS LES FORCES ARMÉES : Ces défis qui attendent le Sénégal
SAISIES RECORD DE COCAÏNE À KOUMPENTOUM : En 5 mois, la douane a mis la main sur 721 kg de cocaïne  
MOBILITÉ INNOVANTE AU SÉNÉGAL : Des véhicules 100 % électriques arrivent
PASSATION DE SERVICE : La feuille de route du nouveau DG du Cices
Kafountine
RÉFLEXIONS SUR UNE BIENNALE DE L’ART AFRICAIN CONTEMPORAIN REPORTÉE : Le  OFF du Dak’ART 2024 du LebergerdelîledenGor : LA LIBERTÉ DE SE DÉPLACER
EXPLOSION DE BONBONNES DE GAZ 90 % des cas sont dus à la qualité des brûleurs
PROJET EFFORT À THIÈS : La quête de l’emploi décent pour les femmes et les jeunes
DRAME À KAFFRINE : Le policier se serait tiré une balle dans la tête
Accident tragique
Crise au Sahel
POUR ÉVITER LES TRANSITIONS ANTIDÉMOCRATIQUES EN AFRIQUE : Wanep implique les jeunes dans la réflexion