Libre Parole

Après la politique, le Développement !

Publié le 9 Jan 2013 - 09:45

Après la politique, le Développement !

2012 a été une grande année pour nous tous. Elle n'a pas été grande parce qu'elle aurait permis à certains d'entre nous d'accomplir quelque projet personnel important, quoiqu’il aurait été plus que légitime de poursuivre un tel but, mais bien parce qu'elle nous a vu porter et mener à bon port, ensemble et en tant que peuple, un projet collectif de transformation sociale et politique, initié des années plus tôt. Un tsunami a déferlé sur le Sénégal, emportant avec lui le clan Wade, ses clients et courtisans qui, pendant douze années, ont œuvré jour après jour à pervertir les mœurs politiques, affaisser la République, détourner l’économie de sa vocation et déstructurer les bases sociales du Sénégal. Ce tsunami politique et citoyen est né de la rencontre des rivières et torrents de frustrations et de colères, qui se sont agrégés pour donner des fleuves de volonté, d’engagement et d’énergie populaire savamment canalisés et organisés. lire + about Après la politique, le Développement !

APRÈS LA MOTION DE CENSURE DU PDS : Cri de cœur d'un Sénégalais au président Macky Sall

Publié le 8 Jan 2013 - 23:48
APRÈS LA MOTION DE CENSURE DU PDS

 Cri de cœur d'un Sénégalais au président Macky Sall

Monsieur le Président, l'indiscipline dont vous avez héritée pose problème. Réagissez avant qu'il soit trop tard. Le peuple réclame des actions fortes et vigoureuses. Vous avez été élu et très bien élu. Sur la base de la compétence et de la loyauté, vous avez choisi le PM Abdoul Mbaye, un homme particulièrement rigoureux et qui incarne l'Ethique, le courage devant les défis et surtout un travailleur. Ainsi, Monsieur le President de la république, cette motion de censure montre la vitalité de la démocratie au Sénégal et le PM a prouvé avec brio sa capacité à réagir sereinement avec beaucoup de hargne, sa ferme volonté d'appliquer la politique que vous avez définie. lire + about APRÈS LA MOTION DE CENSURE DU PDS : Cri de cœur d'un Sénégalais au président Macky Sall

HOMMAGE À UN HOMME D’EXCEPTION : Mbaye Mbengue, un grand humaniste s’en est allé !

Publié le 8 Jan 2013 - 01:19
HOMMAGE À UN HOMME D’EXCEPTION

Mbaye Mbengue, un grand humaniste s’en est allé !

 

«Je vois toujours en vous la politesse d’un grand seigneur, avec l’érudition d’un homme d’Etat ; vous auriez été digne d’être sénateur romain.» (Voltaire. Dial XIII) . Au XVIe siècle, un humaniste est un professeur qui enseigne les «humanités». C’est-à-dire la grammaire, la rhétorique ainsi que le commentaire des auteurs. Ces matières devaient permettre aux étudiants de devenir des hommes au sens noble du terme, ayant une connaissance du beau, du vrai et du bien à la fois. lire + about HOMMAGE À UN HOMME D’EXCEPTION : Mbaye Mbengue, un grand humaniste s’en est allé !

DISCOURS DE NOUVEL AN : Réponse au message du Président de la République

Publié le 5 Jan 2013 - 09:35
DISCOURS DE NOUVEL AN

Réponse au message du Président de la République

Monsieur le Président, Le réalisme est d’aller vers des choix durables et soutenables. Le réalisme c’est de relancer la croissance dans le cadre d’une stratégie innovante qui permet de faire face au problème fondamental du financement de l’Economie tout en intégrant l’emploi et la protection sociale au cœur de ce dispositif. Sur ce plan, il faut en revenir à la réalité historique : ce sont les jeunes qui forment le dispositif de relais pour la protection du ménage. Les préparer et les renforcer, c’est renforcer le ménage. Depuis l’aube des temps, c’est le fils qui devient le support de famille du père lorsque celui est en déficit de ressources. Aider les jeunes, c’est aider les ménages dans la dignité. Mais pour cela Monsieur le Président, il faut y croire et mettre les moyens conséquents avec beaucoup de créativité et de vision. Ce n’est pas encore le cas si on compare vos dotations personnelles à celles pour l’emploi des jeunes. lire + about DISCOURS DE NOUVEL AN : Réponse au message du Président de la République

L’outrecuidance des responsables du Pds

Publié le 5 Jan 2013 - 01:20

L’outrecuidance des responsables du Pds

Quelle mouche a donc subitement piqué les responsables du Parti démocratique sénégalais (ou ce qu’il en reste après les camouflets des dernières élections, présidentielle et législatives) ? La question mérite d’être posée au vu des agitations et gesticulations de quelques uns d’entre eux depuis quelque temps. L’insulte, la délation et la calomnie à la bouche, ils pensent pouvoir intimider le gouvernement, s’attaquant à la personne sur qui 66% ont porté leurs suffrages et qui est devenu le Chef de l’Etat, le Président de la République celui de tous les Sénégalais : Monsieur Macky Sall. lire + about L’outrecuidance des responsables du Pds

DISCOURS DE NOUVEL AN : Réponse au message du Président de la République

Publié le 4 Jan 2013 - 09:45
DISCOURS DE NOUVEL AN

 Réponse au message du Président de la République

 

Monsieur le Président, en cette nouvelle année 2013, c’est avec toute la solennité qui a marqué votre adresse à la nation que nous vous présentons nos vœux de santé, de réussite et de courage dont vous avez tant besoin pour engager la rupture attendue par les sénégalais, 8 mois après votre élection comme 4ème président du Sénégal. lire + about DISCOURS DE NOUVEL AN : Réponse au message du Président de la République

MESSAGE DE NOUVEL AN DU CHEF DE L’ÉTAT : Rupture et vision pour le futur

Publié le 4 Jan 2013 - 03:20
MESSAGE DE NOUVEL AN DU CHEF DE L’ÉTAT

 Rupture et vision pour le futur

 

Le message de nouvel an du Président de la République a incontestablement remis les pendules à l’heure. Et ceci pour trois raisons principales qui touchent à la forme et au fond : un format adapté du point de vue du timing (1), des mesures phares en phase avec les attentes des Sénégalais (2) et l’affirmation d’une vision pour le Sénégal (3). lire + about MESSAGE DE NOUVEL AN DU CHEF DE L’ÉTAT : Rupture et vision pour le futur

Mes vœux de l’an 2013 à tous !

Publié le 3 Jan 2013 - 09:43

Mes vœux de l’an 2013 à tous !

Nous voici arrivés au terme de l’année 2012. Année marquée par la défaite mémorable et cuisante d’Abdoulaye Wade. Un vœu que nous avions ardemment souhaité et pour lequel nous avions aussi investi toutes nos forces, et que Dieu a bien voulu exaucer. Mais ce vœu atteint, n’est pas une fin en soi. Il marque une étape décisive pour un nouveau départ qui doit divorcer totalement avec le passé récent. Ce nouveau départ, consiste pour tous les patriotes de notre pays, en une rupture nette et sans ambages, qui appelle du nouveau régime, une gouvernance dorénavant, qualitative et dans les règles de l’art de la gestion des affaires publiques. lire + about Mes vœux de l’an 2013 à tous !

BOURSES FAMILIALES DU YONOU YOKOUTÉ : De l’approche assistancielle à l’autonomisation des pauvres ?

Publié le 2 Jan 2013 - 21:43
BOURSES FAMILIALES DU YONOU YOKOUTÉ

 De l’approche assistancielle à l’autonomisation des pauvres ?

Au Sénégal, 20% de la population la plus riche partage 48% de la richesse nationale et les 20% les plus pauvres n’ont que 7% de cette richesse (ANSD). Ces 20% qui sont les plus pauvres représentent un peu plus des 250 000 familles visées par le programme de bourse sociale de 100 000F par famille et par an proposé par le Président Macky Sall, et qui va toucher 50 000 familles par an et cela pendant cinq ans. lire + about BOURSES FAMILIALES DU YONOU YOKOUTÉ : De l’approche assistancielle à l’autonomisation des pauvres ?

SOULEYMANE NDENE NDIAYE : Allah n'était pas obligé !

Publié le 1 Jan 2013 - 18:00
SOULEYMANE NDENE NDIAYE

Allah n'était pas obligé !

L'Assemblée Nationale est devenue le lieu, par excellence, de cette nouvelle façon de faire la politique que j'abhorre tant ! Celle de faire appel aux plus bas instincts de nos concitoyens, les plus destructeurs de notre substrat culturel, pour divertir le peuple des vraies urgences de son quotidien... lire + about SOULEYMANE NDENE NDIAYE : Allah n'était pas obligé !

CIRCULARION ROUTIÈRE : Attention Danger !

Publié le 1 Jan 2013 - 09:30
CIRCULARION ROUTIÈRE

 Attention Danger !

 

Il ne se passe pas une seule semaine sans qu’un camion ne fasse un accident sur l’axe routier reliant Diamniadio à Mbour. Soit il se fait renverser par sa propre charge, soit c’est un choc qu’il provoque ou qu’il fait lui-même avec un autre véhicule, auquel cas c’est ce dernier qui subit le plus de dommages, en général. C’est ce qui s’est passé samedi matin, 15 décembre. Un camion de type 16/21 a heurté de plein fouet une pick-up, à l’entrée du village de Nguékokh. L’accident a fait deux morts dont le conducteur de la L200. Le choc a été tellement violent que ce dernier a été coincé dans sa cabine. lire + about CIRCULARION ROUTIÈRE : Attention Danger !

GOUVERNANCE : Face à l’imbroglio politicien, le discernement citoyen s’impose !

Publié le 29 Dec 2012 - 09:38
GOUVERNANCE

 Face à l’imbroglio politicien, le discernement citoyen s’impose !

Deux alternances de suite, six motions de censures,… rien n’a changé sous le soleil sénégalais. La démocratie sénégalaise reste encore verbeuse, une façade institutionnelle, instrumentalisée ! La politique est encore pratiquée comme naguère. Point de rupture dans les comportements de nos acteurs politiques, qu’ils soient du pouvoir comme de l’opposition : bluff, invectives, hypocrisie, corporatisme, malhonnêteté intellectuelle, analyse subjectives et partisanes, protectionnisme d’intérêt, langue de bois, omerta coupable…. lire + about GOUVERNANCE : Face à l’imbroglio politicien, le discernement citoyen s’impose !

CHEIKH AHMADOU BAMBA : Le soufisme vrai de Khadimou Rassoul

Publié le 28 Dec 2012 - 14:06
CHEIKH AHMADOU BAMBA

Le soufisme vrai de Khadimou Rassoul

En lisant l’immense et extrêmement riche essai de AMAR SAMB intitulé «Essai sur la contribution du Sénégal à la littérature d’expression arabe. » publié en 1972 dans les «Mémoires de l’Institut fondamental d’Afrique noire» n° 87, il m’a été donné le privilège de lire les vers ci-après par lesquels cheikh Ahmadou Bamba Mbacké a réagi en réponse à ceux qui l’invitaient à se soumettre aux rois, aux princes et qui sont allés jusqu’à le traiter de fou quand il a refusé la charge de Cadi du roi du Kayor. lire + about CHEIKH AHMADOU BAMBA : Le soufisme vrai de Khadimou Rassoul

Du délit d’offense au Chef de l’État

Publié le 27 Dec 2012 - 09:52

Du délit d’offense au Chef de l’État

Ce 25 décembre, fête de la Nativité, alors que chez Me El Hadji Amadou Sall on attendait avec impatience l’arrivée du père Noël par la cheminée pour apporter des cadeaux, on a eu droit à l’irruption du père fouettard Macky Sall à travers une escouade de policiers de la BIP armés jusqu’aux dents pour cueillir le maître de céans et le mettre dans le panier à salades après qu’il a été accusé d’offense au Chef de l’Etat. lire + about Du délit d’offense au Chef de l’État

A PROPOS DU FILM « PRÉSIDENT DIA » : Cinquante ans après, l’heure de la réhabilitation a sonné

Publié le 18 Dec 2012 - 09:38
A PROPOS DU FILM « PRÉSIDENT DIA »

Cinquante ans après, l’heure de la réhabilitation a sonné

La "Première mondiale" du film qu'Ousmane William Mbaye a consacré au regretté Président Mamadou Dia aura reçu du public nombreux et distingué présent à l'Institut français de Dakar un accueil favorable et chaleureux. Un succès franc et massif attesté par les réactions au débat qui a suivi la séance de projection, et dont l’impact semble dépasser les frontières du seul Sénégal, l'œuvre ayant été, peu après sa sortie, gratifiée du Tanit d'Or du documentaire lors des Journées Cinématographiques de Carthage en Tunisie. lire + about A PROPOS DU FILM « PRÉSIDENT DIA » : Cinquante ans après, l’heure de la réhabilitation a sonné

PROSE COLONIALE : Les devoirs des Missionnaires dans notre Colonie

Publié le 18 Dec 2012 - 03:37
PROSE COLONIALE

 Les devoirs des Missionnaires dans notre Colonie

Soyez les bienvenus dans notre seconde patrie, le Congo Belge. La tâche que vous êtes conviés à y accomplir est très délicate et demande beaucoup de tact. Prêtres, vous venez certes pour évangéliser. Mais cette évangélisation doit s’inspirer de notre grand principe : tout avant tout pour les intérêts de la métropole (Belgique). Le but essentiel de votre mission n’est donc point d’apprendre aux noirs à connaître DIEU. Ils le connaissent déjà. Ils parlent et se soumettent à un NZAMBE ou un MVIDI-MUKULU, et que sais-je encore. Ils savent que tuer, voler, calomnier, injurier … est mauvais. lire + about PROSE COLONIALE : Les devoirs des Missionnaires dans notre Colonie

*Monsieur moi….

Publié le 15 Dec 2012 - 09:37

 

*Monsieur moi….

 

«Je voudrais que l'intelligence fût reprise au démon et rendue à Dieu.» Jean Cocteau, c’est précisément à actualiser ce souhait que s’applique cette contribution ! Je suis tout confus, Monsieur, je ne sais vraiment par où commencer, mais je dois parler. L’élève que je demeure va, avec le respect dû au Maître, lui parler. Le grain risque, si l’on n’y veille, de compromettre les futures moissons et semailles. lire + about *Monsieur moi….

CONCOURS D’ENTRÉE À L’ENA : Dysfonctionnement ou magouille caractérisée ?

Publié le 14 Dec 2012 - 22:05
CONCOURS D’ENTRÉE À L’ENA

Dysfonctionnement ou magouille caractérisée ?

Au Sénégal il continue de se passer des choses bizarres et extraordinaires. Deux candidats au concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration du Sénégal (ENA), Tabouret Agne et Abdou Khafoor Diop, viennent d’affirmer au cours d’une conférence de presse, qu’après leur admission au concours d’entrée officiellement déclarée et publiée par le directeur de l’établissement, ce dernier est revenu sur cette décision sans aucune espèce de justifications. A leurs places, d’autre candidats ont été retenus. Plus grave, l’autorité supérieure saisie depuis le mois de juin dernier, n’a pas réagi jusqu’à présent, dans le sens d’élucider cette affaire. lire + about CONCOURS D’ENTRÉE À L’ENA : Dysfonctionnement ou magouille caractérisée ?

HOMMAGE À MANGONÉ NIANG : Le militant intransigeant de toutes les justes causes

Publié le 14 Dec 2012 - 09:32
HOMMAGE À MANGONÉ NIANG

Le militant intransigeant de toutes les justes causes

Mangoné Niang, était un patriote conséquent, un panafricaniste incontestable au service de son Afrique, mais également, un internationaliste par la diversité de ses amis de par le monde et militant des causes justes sans frontière. Il vient malheureusement de partir dans la discrétion, plus que totale, à l’insu de ses nombreux amis. Nous sommes affligés par les circonstances douloureuses de sa perte, en imaginant, confronté seul avec la mort, combien il a dû souffrir. lire + about HOMMAGE À MANGONÉ NIANG : Le militant intransigeant de toutes les justes causes

Pages