Publié le 12 Feb 2024 - 13:57
MANIFESTATION CONTRE LE REPORT DE LA PRÉSIDENTIELLE

La Mission d’observation électorale de l’UE ‘’regrette les violences’’

 

‘’La Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE-UE) regrette les violences qui ont touché des citoyens et des journalistes lors des récentes manifestations. La MOE UE souligne par ailleurs l’importance du respect de la liberté de la presse et regrette le retrait de la licence de diffusion de la chaîne Walf TV qui a limité le droit de la population sénégalaise à être informée. Elle rappelle de même l’importance de garantir un accès continu à l’Internet’’, fait-on savoir dans un communiqué de presse.

Depuis quelques semaines, la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) est au Sénégal sur invitation du gouvernement sénégalais pour observer l’élection présidentielle en ‘’toute impartialité et indépendance’’.

A cet effet, elle avait déployé le 2 février dernier, 32 observatrices et observateurs de longue durée sur le territoire national. Mais avec le report de la présidentielle, il a été décidé de garder sur le sol sénégalais des experts de l’équipe cadre de la MOE UE. Ils vont ‘’suivre attentivement l’évolution du processus. Cependant, au vu de l’incertitude du calendrier électoral, la MOE a entrepris le retour des observateurs de longue durée’’.

Aussi, la ‘’MOE UE s’inquiète que les décisions des autorités de reporter le scrutin présidentiel puissent constituer une rupture avec la longue tradition de démocratie du Sénégal’’. Elle a rappelé, dans ce cadre, à l’Etat, ‘’l’importance de garantir aux citoyens sénégalais le libre exercice de leur droit de vote à travers des élections organisées dans le respect des libertés fondamentales, de l’État de droit, de la Constitution et des normes internationales souscrites par le Sénégal’’.

 

Section: 
Adji Mbergane Kanouté
FACE-À-FACE DU PRÉSIDENT BASSIROU FAYE AVEC LA PRESSE : Les notes d’Alioune Tine
RETOUR IMMINENT DE KARIM WADE DEPUIS LE QATAR : Le PDS sur les pas des législatives de 2017
ASSEMBLÉE NATIONALE
Fronde chez Thierno Alassane Sall
NOMINATIONS AUX POSTES DE RESPONSABILITÉ : Diomaye et Sonko prennent leur temps
Abdou Mbow interpelle Sonko sur le drame de la migration
MUTISME DES OPPOSANTS DEPUIS L'AVÈNEMENT DU DUO SONKO-DIOMAYE : Calculs et stratégies politiques dans la perspective des Législatives
EN TOURNÉE DANS DIFFÉRENTS ENDROITS DE DAKAR : Les invites et assurances de la ministre Fatou Diouf  
RECONFIGURATION DE L’OPPOSITION SÉNÉGALAISE : Vers un jeu de chaises musicales
ÉLABORATION DE 83 PROJETS DE LOI, 294 PROJETS DE DÉCRET ET 110 PROJETS D’ARRÊTÉ : Ousmane Sonko dévoile un pan de l’agenda législatif et réglementaire
TRANSPORTS TERRESTRES : BDF s’attaque au train 
DPG, SUBVENTION, PRESSION FISCALE, ATTAQUE CONTRE LA PRESSE ET LA JUSTICE… : Thierno Bocoum critique Ousmane Sonko
Thierno Alassane Sall
ANNULATION DU DÉBAT D’ORIENTATION BUDGÉTAIRE PAR LE BUREAU DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE : L’hémicycle porte le fer contre Ousmane Sonko
OPÉRATIONS DE DÉSENCOMBREMENTS ET DE DÉGUERPISSEMENTS : Sonko veut des solutions d’abord
THIÈS : Massaly démissionne de son poste de PCA de l'ONFP
Rationalisation des dépenses
DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE, DISSOLUTION DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE : La guerre des tranchées à l’ombre des législatives anticipées
DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE : Le groupe parlementaire BBY invite le PM à se “DPG”